AGI !

Compte-rendu AG du 11 mars 2005

vendredi 18 mars 2005

présents:19 dont 3 nouveaux participants

ordre du jour établi en début d’AG :

- accueil des nouveaux membres

- grève du 10 mars et ses suites

- AGI ! et le collectif pour un non de gauche.

-Nouveaux membres :
 
Les trois nouveaux participants se sont présentés et ont expliqué quelles étaient leur profession et leurs raisons de rejoindre AGI !.

-grève du 10 mars :

Thierry souligne le caractère de plus en plus interpro du mouvement cette année : ça touche des secteurs qui n’étaient pas dans le mouvement l’an dernier.

Michel et Ivan remarquent que l’accent mis sur la revendication salariale pose problème dans la mesure où cette revendication touche bien sûr les salariés qui sont au plus bas de l’échelle (souvent même en dessous du Smic). Pour les salaires plus "confortables", cette revendication n’est pas forcément prioritaire par rapport au temps de travail, à l’emploi ou à la loi Fillon.

Pascal fait remarquer que le retrait de la loi Fillon est passé à la trappe pendant cette grève de la part des organisations syndicales alors que c’était quasiment la revendication unique des lycéens. Il remarque que ces orga. n’ont construit aucune stratégie spécifique de lutte contre la loi Fillon, que ça a toujours été noyé dans une plateforme très générale. Il serait urgent de se battre sur cette revendication.

Alain F témoigne d’une présence importante du secteur privé dans la manifestation d’Albertville à laquelle il a participé.

Michel propose qu’il y ait une présence lisible d’AGI ! lors d’une prochaine manifestation.

Laurent remarque qu’il ne faut pas être pessimiste, que cette convergence du public, du privé et du mouvement lycéen est le signe que le moment est privilégié pour qu’il se passe quelque chose d’important : cette journée du 10 mars est puissante même si on peut regretter le manque de volonté des grandes organisations syndicales pour intensifier ce mouvement.

Florence s’interroge sur les possibilités de voir le mouvement se propager aux autres secteurs du privé.

Thierry souligne que la taille des unités de production diminuant avec le développement de la sous-traitance, le taux de syndicalisation dans des petites boîtes est plus faible et l’énergie d’entrainement qu’apportaient de très grandes unités est plus faible.

Bernard répond que les grandes unités de 500 salariés ou plus existent encore sur le bassin chambérien ( la mairie, Carrefour) même si ce n’est plus ce que ça a pu être par le passé à Vetrotex ou la Sncf. Il faudrait travailler à la mise en marche de ces unités.

Alain F veut revenir à ce qu’on peut faire. Il souligne également que ça remarche avec le privé et les lycéens c’est le moment d’y aller. Il relie ce mouvement à celui du non à la constitution. Il ne faut pas se satisfaire d’une augmentation des salaires car c’est le problème du travail qui est posé.

Laurent informe l’ag qu’un rassemblement des lycéens est prévu le 15 mars à 12h30 devant la préfecture.

Pascal propose qu’AGI ! organise des Ag Education Nationale (1er et second degré en commun) lors d’une prochaine grève.

Alain G souligne que ce serait très maladroit qu’AGI ! les provoque car c’est le conflit déclaré avec la FSU, que c’est une tension inutile et qu’il faudra assurer les suites : il serait bien plus "subtil" que nous nous emparions du mandat d’Ag du 10 mars (qui proposait de créer une Ag commune, qui a été votée à l’unanimité et que le Snuipp ne fera rien pour rendre effective) pour aller contacter personnellement les établissements par secteur et créer des liens.

Bernard et Valérie répondent qu’AGI ! n’a pas à considérer les problèmes internes du Snuipp ou de la FSU et que ce serait bien de la compétence d’AGI ! d’organiser ces Ag Educ. Nat.

Pascal et Alain F font part de leur expérience de liens entre les différentes écoles de Montmélian suite aux risques de fermetures dans deux maternelles.

Laurent pense qu’il faudrait que ça vienne des collègues entre établissements puis avec les collèges et les lycées.

 L’AG prend la décision d’envoyer un mail aux membres d’AGI ! pour le rendez-vous du 15 mars avec les lycéens.

-Collectif du non :

AGI ! prend en charge la commandes des affiches (2000 exemplaires) pour la somme totale de 80 €.

Un tract a été rédigé rapidement pour une éventuelle diffusion samedi 12 mars sur le marché de Chambéry. Pour des raisons de temps, le tract n’ayant pas été visé par le comité de rédaction ni envoyé aux orga. pour relecture, il a sagement été décidé d’annuler la dif et de la reporter à samedi prochain 19 mars.

Un collage d’affiches est prévu le jeudi 17 mars : rendez-vous à 18h30 sur le parking derrière le carré Curial (se munir de colle et d’une brosse)

-Prochaine AGI ! : le vendredi 18 mars, 20 heures

Salle commune de la Maison des Syndicats.

Prévoir un pull au cas où ...


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 596 / 74587

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Kit de l’agitateur  Suivre la vie du site Comptes-rendus   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License