AGI !
27/05 12:42

Un milliard d’euros de déficit prévisionnel pour la famille en 2005 Cnaf

dépèche © AFP
vendredi 27 mai 2005 par AL

La branche famille de la Sécurité sociale prévoit un déficit d’un milliard d’euros sur l’exercice 2005, contre 400 millions en 2004, a-t-on appris vendredi à la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf).

"La branche famille aujourd’hui risque effectivement d’avoir un déficit de près d’un milliard d’euros", a déclaré à l’AFP la présidente de la Cnaf Nicole Prud’homme, confirmant une information parue dans Les Echos.

"Nous avons dépensé un peu plus en raison de la mise en place de la prestation accueil jeune enfant (Paje), des aides au logement, et de nos dépenses d’action sociale dans les crèches et les centres de loisirs", a précisé Mme Prud’homme.

"Nos recettes ne sont plus les mêmes, du fait du chômage", a-t-elle ajouté, citant également "le problème des exonérations qui ne sont pas toujours compensées".

"Au fil du temps, on a mis à la charge de la branche famille des dépenses qu’elle n’avait pas auparavant, comme l’allocation de rentrée scolaireet nos versements à la Solidarité vieillesse", a-t-elle souligné.

En 2004, la branche famille avait affiché un déficit de 400 millions d’euros (49,2 milliards d’euros de dépenses pour 48,8 milliards de recettes). En 2003, elle était excédentaire de 400 millions d’euros.

En 2004 toujours, le régime général de la Sécu (santé, vieillesse, accident du travail, famille) a enregistré un déficit de 11,9 milliards d’euros.

La branche maladie reste la plus déficitaire (-11,6 milliards d’euros, soit 131,6 milliards d’euros de dépenses pour 120 milliards d’euros de recettes).


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 646 / 74587

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revue de presse  Suivre la vie du site Sécurité sociale : un enjeu majeur   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License