AGI !

Infirmiers : protestation contre "les bénévoles" dans les blocs opératoires

jeudi 25 août 2005

20/08 17:13 : Deux associations, d’enseignants (AEEIBO) et d’infirmiers de bloc opératoire (UNAIBODE) ont protesté samedi contre la présence de personnes "bénévoles" autorisées, par décret, d’exercer le métier d’infirmier dans les blocs opératoires.

"Il s’agit d’un décret d’application à la loi de financement de la sécurité sociale du 20 décembre 2004 paru au Journal officiel du 11 août et qui étend, l’autorisation d’exercer des salariés dans les blocs opératoires, à ces bénévoles", a indiqué à l’AFP Martine Reiss, présidente de l’Association des Enseignants et des Ecoles d’Infirmiers de Bloc Opératoire (AEEIBO).

Selon elle, ce décret permet "aux secrétaires et épouses de médecins, spécialistes et chirurgiens de participer activement aux actes dans les blocs sans la qualification d’infirmière".

Pour Mme Reiss, il "s’agit d’une situation inquiétante pour la sécurité et très contradictoire à l’heure où le gouvernement prône le renforcement de la qualité des soins et la lutte contre les infections nosocomiales".

Interrogée sur le nombre de ces "bénévoles", Mme Reiss a déclaré qu’elle "ne le connaissait pas, car elles ne se dévoilent pas au risque d’être attaquées pour exercice illégal ou mise en danger de la vie d’autrui".

De son côté, l’Union Nationale des Associations d’Infirmiers de Bloc Opératoire Diplômés d’Etat (UNAIBODE) qui "représente 1.450 des 4.500 infirmières bloc opératoire", a dénoncé un gouvernement qui "va plus loin qu’en 2002 en autorisant les bénévoles à exercer la profession d’infirmiers dans les blocs opératoires".

© AFP


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 695 / 74587

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actions   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License