AGI !

Compte-rendu de l’AGI ! du vendredi 21 octobre 2005

mardi 1er novembre 2005 par AL

1) AGI !
Le 4 octobre, à la suite de la manifestation, AGI ! a organisé une assemblée générale de grévistes.

- En positif :

37 présents dont 17 membres d’AGI ! Les nouveaux ont été contactés par tracts pendant la manifestation de l’après-midi.

Des gens enthousiastes avec de grandes attentes.

Convergence sur les raisons de se retrouver : envie de mener des actions visibles, besoin d’ouvrir à l’interpro et en particulier vers le privé, début de réflexion sur la place que l’on doit donner aux revendications salariales.

- En moins positif :

Quelques personnes sorties avant la fin. Pourquoi ?

Difficulté justement de rallier le privé, l’assemblée était surtout “Fonction publique” (4 ou 5 seulement représentaient le privé) Tour de table long et démoralisant.

- Bilan (le 21 octobre) :

Cette réunion du 4/10 un peu spontanée était en fait une première. Même si elle aurait mérité d’être mieux préparée, ce qui n’a pas été fait par manque de temps ou à cause du contexte, plusieurs la considèrent comme une réussite et l’idée reste que ces assemblées générales de grévistes doivent se multiplier à l’avenir.

M. , travaillant depuis plusieurs années dans le privé explique comme il est difficile de mobiliser dans les entreprises, à cause du clivage et du manque de communication très fort avec le Public.

A l’avenir, préserver un temps de parole sans pour autant faire un tour
de table systématique, faire une présentation d’AGI ! plus complète, et
prévoir une réunion pour préparer l’Assemblée générale de grévistes. Dans
la mesure du possible, et si le contexte s’y prête, on s’efforcera de
proposer aux grévistes de rejoindre AGI sur des action concrêtes.

Où en est-on ?

Le débat évolue ensuite vers la question d’une mutation pour AGI !.

AGI ! a-t-elle aujourd’hui rempli ses objectifs fixés dans sa charte ? Et ce particulièrement par rapport à ses objectifs interprofessionnels. Comment parvenir à atteindre ces objectifs ?

2) Collectif anti-délation : présentation Maïthe, Christine et A-Lise

Deux dossiers sont en cours :

- Base élèves :

Rapide présentation du logiciel Base-élèves et du danger de fichage en ligne qu’il pourrait représenter. Nous faisons passer une copie de la lettre qui a été envoyée au nom du collectif à tous les syndicats enseignants et aux deux fédérations de parents d’élèves (FCPE et PEP). A ce jour, il n’y a eu aucune réponse.
Lors de la dernière réunion, il a été décidé laisser passer un mois avant de faire une relance. Nous décidons de préparer un nouveau courrier en prévision de cette relance qui devrait être décidée à la prochaine réunion du collectif.

- Prise de position de M. Besson au cours de l’été concernant la prévention spécialisée.

Une réponse au courrier a été reçue, deux représentants de la mairie de Chambéry viendront à la prochaine réunion du Collectif.

Un quatre page à destination des travailleurs sociaux est en cours de rédaction et doit intégrer ces informations.

Prochaine réunion du Collectif : le mardi 15 novembre 2005.

3) Sauvons la recherche :

Dominique se propose de faire une présentation du collectif “Sauvons la recherche” dont certains d’entre nous sont signataires :

Elle a amené des tracts à faire circuler. Au départ (il y a deux ans) très sectoriel et corporatiste (issu principalement des chercheurs scientifiques en « sciences dures »), ce collectif s’est ensuite étendu aux chercheurs dans toutes les disciplines. A l’origine, constat que les crédits alloués à la recherche sont de plus en plus insuffisants et surtout que l’état souhaitait faire des coupes sombres. Les annonces de crédits pour la recherche, relayées l’an dernier par la presse, étaient en fait des leurres dont on n’a pas vu trace sur le terrain.

Mais constat aussi de la nécessité d’être plus lisibles et de s’ouvrir plus largement. SLR a donc décidé de s’associer et de soutenir les initiatives de “défense des services publics”, parce que la recherche en France s’inscrit dans les services publics, et aussi parce que ces initiatives sont interprofessionnelles, transversales et concernent toute la population au sens large (usagers y compris).

3) Appel de Guéret “défense des services publics”

Le 19 novembre, une manifestation est prévue à Paris pour la Sauvegarde des services publics. “Convergence”, le collectif savoyard, affrète un car pour s’y rendre. AGI ! pourrait peut-être avoir quelques places. “Convergence “ a décidé de s’ouvrir à d’autres organisations.

Une réunion publique devrait avoir lieu très prochainement.

Il serait logique qu’AGI ! prenne contact avec eux pour s’associer à leur initiative , ce Collectif entrant dans le cadre de notre charte. Il faut leur faire une demande par écrit et donc prévoir un comité de rédaction (en réunion ou en ligne ?) dès que possible. Prévoir aussi qui pourrait assister aux réunions de “Convergence”.

4) Statuts d’AGI !

Nous avons débattu des statuts de l’association dont Michel et J-Luc ont amené l’ébauche. De ce débat s’est dégagée l’idée de conserver l’esprit "originel" d’AGI ! (charte et fonctionnement collaboratif)
Le texte sera envoyé pour lecture et remarques avant le vote prévu à la prochaine AGI !.

5) Prochaine réunion d’AGI ! :

Vendredi 4 novembre 2005,

20 heures,

Maison des syndicats.

Proposition d’ordre du jour (indicatif et ouvert) :
- "Convergence" : Collectif de "défense des services publics en Savoie".
Validation d’un courrier nous permettant de soutenir et/ou de rejoindre ce Collectif...

Mandat pour participer aux réunions de "Convergence"

Participation à la réunion publique ?

- 19 novembre : manifestation à Paris pour la défense des services publics.

- Vote sur les statuts d’AGI !