AGI !
COMPTE RENDU DE LA

REUNION DU MARDI 31 JANVIER 2006

(Collectif anti-délation)
vendredi 3 février 2006

- Jean Pierre VIAL, sénateur et président du conseil général a reçu une délégation de notre collectif. Avocat de profession, il a montré un intérêt au respect des droits de l’homme. Il nous a proposé de récupérer le texte, de nous le transmettre, de l’étudier avec un de ses collaborateurs. Ensuite, nous pourrons à nouveau le rencontrer avant le passage au sénat. Il ne nous promet pas d’être d’accord avec nous sur tout, mais des amendements seraient peut être possible.

- Claude RICHARD du parti socialiste et Henri MARINIERE des Verts ont participé à la réunion,

Jean François représentait Myriam COMBET du PC qui était excusée. Ils partagent nos inquiétudes et ont pu constater un manque d’informations des élus. Pas de trace de notre premier courrier envoyé aux maires en juin 2004.

Tous, nous avons convenu qu’il était important d’informer le maximum d’élus non seulement les députés et sénateurs mais aussi les maires et les élus municipaux sur ce projet de loi et ses risques,
Le 4 pages sera réactualisé et diffusé aux élus.

- Information à diffuser largement

Proviseur, professeur mais pas délateur

Les autorités académiques de l’Oise ont exigé des proviseurs du département le recensement des « élèves de nationalité étrangère sous menace de reconduite à la frontière » En outre, ils ont demandé de mentionner les résultats scolaires pour ces mêmes majeurs.
Chercherait-on à constituer des fichiers pour simplifier les rafles de la police ?... Cà ne vous rappelle rien ?...
La désobéissance civile ne doit-elle pas commencer tout de suite ?...

- La LDH prévoit d’organiser une conférence débat en mai avec la participation du Président national de la Ligue sur ce projet de loi qui nous préoccupe, le collectif y serait associé. A rediscuter.

- Retenez déjà cette date :

le mercredi 22 mars 2006 : Le collectif national prévoit d’organiser une grande journée nationale d’actions ce jour-là avec manifestation à PARIS.

Nous allons organiser un départ en car de Chambéry.

La participation individuelle est estimée entre 20 et 40 € en fonction des aides obtenues.

S’inscrire avant le vendredi O3/03, auprès de Marie Hocquet : (hocquetma1@wanadoo.fr, tel : 04 79 60 51 75) )
Pour le financement nous allons solliciter nos organisations afin qu’elles nous aident financièrement 100€ minimum.

Journée de grève, RTT, congé annuel, récupération, chacun fait comme il veut ou comme il peut mais venez nombreux, la situation est trop grave !°

Le vendredi 3 mars ,

projection du film "la raison du plus fort"

à la salle jean Renoir

à 19h30.

Le thème : au lieu de combattre la pauvreté, on combat les pauvres...

Il s’agit d’un projet mais réservez la date car le collectif AD est du genre déterminé ! (il faut dire qu’il vaut mieux être un brin attentif et ferme dans le contexte actuel). (location du film environ 250€).
Et ce sera dernier délai pour s’inscrire au car du 22 à cette occasion.

Enfin et pour les incultes comme moi, le 22 mars fut le premier jour de la révolte de mai 68. Faisons un rêve !

- Le 4 pages sera réactualisé et servira d’appel à la manif du 22 mars, d’invitation pour la soirée débat avec film et d’info aux élus.

Prochaine réunion :

Mardi 21 Février 2006

À 18h30

Maison des syndicats

Salle du rez de chaussée

Rue A.Croizat à Chambéry

Le Collectif Savoie Haute Savoie « Refusons la délation » est composé de : AGI !, Association Savoyarde des Assistants Sociaux, CFDT, CGT, Ligue des Droits de l’Homme, SGEN, SNUAS-FP-FSU, Sud Santé Sociaux, Sud Solidaires, Syndicat de la Magistrature, Union Syndicale de la Psychiatrie.
et soutenu par : les Alternatifs, LCR, PC, PS, les Verts.