AGI !

VIOLENCE ET CHANGEMENT SOCIAL

À voir sur le site du Centre de Media Indépendant Paris - Île de France
lundi 26 avril 2004

Devant la dégradation de la situation sociale : exclusion, incivisme, accroissement de la pauvreté ...et les choix politiques qui sont faits : réduction des aides, des subventions, recours à la répression en place et lieu de la prévention,.... les travailleurs sociaux sont amenés à faire face à des situations qui dépassent largement, non seulement la capacité des moyens mis à leur disposition, mais révèle sous un jour nouveau les limites et les ambiguïtés de leurs « missions ».

TRAVAIL SOCIAL : MISSION IMPOSSIBLE ?

Les travailleurs sociaux ne savent plus exactement où ils vont dans leur pratique et ce que l’on attend réellement d’eux.
Quelle est leur mission ?
Quelle est la commande sociale à laquelle ils se doivent de répondre ?
Quelles sont les limites de leur travail ?
Les contradictions qui les fait s’interroger sur l’efficacité, mais aussi sur la nature de leur travail. Le dernier épisode sur « la délation » a fini de jeter le doute sur un travail qui devient apparemment de plus en plus nécessaire et ... de plus en plus ambigü.
Devant la dégradation de la situation sociale : exclusion, incivisme, accroissement de la pauvreté ...et les choix politiques qui sont faits : réduction des aides, des subventions, recours à la répression en place et lieu de la prévention,.... les travailleurs sociaux sont amenés à faire face à des situations qui dépassent largement, non seulement la capacité des moyens mis à leur disposition, mais révèle sous un jour nouveau les limites et les ambiguïtés de leurs « missions ».
Le travail social, et par voie de conséquences, les travailleurs sociaux, ne sont pas détachés du contexte général, économique et politique dans lequel ils évoluent... ils ne sont pas les seuls dans ce cas, les enseignants, les médecins, par exemple,... sont dans le même cas. La spécificité pour eux c’est qu’ils sont au cœur des contradictions du système, à la « jointure », qui « grince » de plus en plus entre l’économique et le social... pour éviter que ça grince on va mettre de l’ « huile »... ce lubrifiant,...c’est eux.

(...) Patrick MIGNARD
lire la suite :
TRAVAILSOCIAL

Cela dit, le travail social permet de travailler avec des victimes du système et là se pose un choix délicat et difficile à assumer : doit-on simplement fournir une aide... à la limite par simple humanité... ce qui est tout à fait respectable ; ou doit-on, dans le cadre de son action, aller plus loin et « conscientiser » l’usager pour lui faire prendre conscience de ce qu’il est dans le système, autrement dit en faire un citoyen actif et même réactif par rapport à un système qui l’exclut ? Question délicate qui renvoie à l’engagement de chacun et probablement à une réflexion entre toutes et tous. Le problème devient politique (au sens noble du terme).

Patrick MIGNARD (auteur de l’article)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 902 / 74587

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ça nous regarde  Suivre la vie du site NON à la délation !   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License