AGI !

Lettre au préfet de la Savoie

vendredi 14 avril 2006 par Cailleton

Quand AGI ! se fache, elle écrit au préfet et propose aux autres organisations syndicales et politiques de s’associer.
Suite aux violences policières du mardi 4 avril devant la préfecture de Chambéry, nous ne saurions laisser se dégrader, par la faute de la police, l’ambiance jusqu’à présent sereine des manifestations. On remarque que cette attitude agressive de la police s’ajoute à d’autres dans tout le pays, et semble faire partie d’une politique de durcissement et de provocation.
Copie de la lettre au maire de Chambéry et à la presse locale.

Chambéry, le 8/04/06

Monsieur le préfet,

Lors de la dernière manifestation anti-CPE à Chambéry, vous avez cru bon d’utiliser la police contre les manifestants pacifiques devant la préfecture. Les agissements de celle-ci, agressifs et disproportionnés, ont été d’une violence aussi incompréhensible que choquante.

Nous ne comprenons pas de quelle logique relève une telle action répressive, qui s’avère aussi infondée qu’inutile, et surtout de nature à dégrader un climat jusqu’à présent serein dans les manifestations chambériennes.

Nous n’osons pas imaginer que ces provocations puissent être calculées, bien qu’à y regarder de près, nous avons du mal à trouver d’autres explications.

Nous rappelons que la mission des forces dites “de l’ordre” ne devrait pas être de mettre de l’huile sur le feu, mais bien de garantir la sécurité des citoyens, qu’ils soient simples passants ou manifestants.

D’autres actions pourraient être annoncées dans les jours et les semaines à venir. Nous vous demandons d’avoir la bienveillance de prendre en compte ces quelques réflexions et d’éviter, à ces occasions, que de tels débordements se renouvellent.

Les jeunes et leurs familles qui protestent actuellement sont des individus responsables et pacifiques, qui n’ont d’autres buts que de préparer l’avenir, dans un pays où la loi et son esprit doivent s’appliquer à bon escient, de façon juste et mesurée, dans le respect de la démocratie.
Vous en êtes l’instrument et le garant, nous vous demandons de vous en montrer digne.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le préfet, nos respectueuses salutations.

AGI ! (Assemblée Générale Interprofessionnelle)

Les Alternatifs

LCR (Ligue Communiste Révolutionnaire)

Mouvement des Jeunes Socialistes 73

Solidaires 73

SUD Education Savoie

SUD Rail


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 566 / 74587

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ça nous regarde   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License