AGI !
Collectif Savoie Haute Savoie « Refusons la délation »

« Refusons la délation » : Compte-rendu du la réunion du mardi 11 avril 2006

lundi 17 avril 2006

Une délégation a rencontré Thierry REPENTIN, sénateur socialiste, le lundi 20 mars à 17h30.
Après lui avoir exposé l’objet de notre rencontre (la loi de prévention de la délinquance), ce dernier nous a tout de suite expliqué que certaines des propositions qui nous inquiétaient, étaient déjà votées puisque présentes dans la loi sur l’égalité des chances (contrat de parentalité, plus de pouvoirs aux maires et conseils généraux... cf. dans les documents annexes.)

Quelques constats : Monsieur VIAL, président du conseil général et sénateur, rencontré avant Monsieur REPENTIN s’est bien gardé de nous le signaler !...

Et contrairement à ce que Monsieur REPENTIN prévoyait, le conseil constitutionnel a bien approuvé cette nouvelle loi. !...

On se retrouve avec un système à l’américaine un élu-le shérif-fait la loi...
Les infos sur cette loi nous sont parvenues que très tardivement, même nos syndicats et le CNU ne nous ont pas alerté suffisamment tôt...
Nous allons entrer dans l’ère de la désobéissance civile...

Nous décidons d’adresser un courrier au Président du conseil général de Savoie avec comme signataires les syndicats, lui demandant avec les conseillers généraux de se positionner contre le contrat de parentalité comme l’a déjà fait le conseil général de l’Hérault.

Le rendez-vous pour écrire la lettre : jeudi 20 avril à 17h45 salle du rez de chaussée de la maison du syndicat. Ensuite nous la soumettrons aux syndicats pour signature.

Info sur la CNIL qui tire la sonnette d’alarme sur le super fichier croisant les fichiers vidéo, téléphone, administration, etc... surtout que la CNIL dispose de moins de moyens et de moins de pouvoirs....

Compte rendu de la manif du 22 mars.
Avant tout nous remercions les responsables de la Sauvegarde de nous avoir prêtés 2 véhicules pour rejoindre le car de Lyon, un courrier de remerciements leur sera transmis. Notre choix avait été de miser sur la manif à Paris et de ne rien faire localement.
Pour beaucoup, elle fut un échec : mobilisation nationale faible, pour la Savoie au départ de Chambéry via Lyon 23 personnes seulement, en plein milieu des manifs contre le CPE, les médias télévisés nous ont ignorés, le premier ministre n’a pas daigné recevoir une délégation du CNU, ...
Ne nous démoralisons pas la lutte continue...

Comme nous avons déjà pu le constater lors de soirées que nous avons organisées, d’autres formes de manifestations peuvent nous permettre d’informer, sensibiliser et mobiliser, c’est pourquoi :

Il est arrêté l’idée d’organiser une soirée débat en septembre avec des intervenants, si possible du syndicat de la magistrature, du journal « le monde diplomatique » , de l’ANAS etc...

D’ores et déjà, une recherche d’intervenants commence, n’hésitez pas à nous transmettre des idées ou des coordonnées ou carrément des propositions concrètes.

Le but serait d’informer, de sensibiliser les professionnels du social mais aussi de l’éducation nationale et d’entrer en résistance contre tous ces fichages (comme déjà d’actualité en Savoie le système base élève, fichage des enfants à l’éducation nationale cf. une info en annexe) et lois sécuritaires etc...

La soirée débat s’organiserait de la façon suivante, une première intervention basée sur l’information la plus précise sur les textes déjà en vigueur et ceux à venir avec des exemples à l’appui si possible locaux. Une deuxième intervention sur le thème de la désobéissance civile ses raisons et les textes sur lesquels les professionnels peuvent s’appuyer pour résister. Le tout avec l’appui d’un film ou de livres avec leurs auteurs....

Le lieu reste à définir mais de préférence une grande salle, le manège par exemple.

Info : en Savoie, comme ailleurs l’EDF transmet les noms des personnes ayant des impayés aux mairies et aux Territoires de Développement Social.... !!! Une simple lettre serait envoyée aux usagers d’EDF qui ont un retard de paiement leur signalant de régulariser leur situation au plus vite (8 jours) sinon les services sociaux seront informés (mairie et TDS). Cà commence !!!!

En ce qui concerne le Collectif National qui se réunissait aussi ce mardi 11 avril, nous sommes favorables à une rencontre à Paris avec des représentants de tous les collectifs locaux. Notre collectif prendrait en charge les frais, en priorité nous sollicitons nos collègues ayant des réductions SNCF...

Prochaine réunion

ATTENTION LE LIEU CHANGE

Mardi 9 mai 2006

À 18h30

Maison des syndicats

Dans les bureaux de la CGT

Rue A.Croizat à Chambéry

Collectif composé de : AGI !, Association Savoyarde des Assistants Sociaux, CFDT, CGT, Ligue des Droits de l’Homme, FSU, Sud Santé Sociaux, Sud Solidaires, Syndicat de la Magistrature, Union Syndicale de la Psychiatrie.

Soutenu par : les Alternatifs, LCR, PC, PS, les Verts.


titre documents joints

article PJJ

17 avril 2006
info document : PDF
7.5 ko

lettre ouverte aux politiques

17 avril 2006
info document : Word
86 ko

base élève

17 avril 2006
info document : PDF
13.5 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 600 / 74587

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Kit de l’agitateur  Suivre la vie du site Comptes-rendus   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License