AGI !

Budget 2007 : suppression de 15.000 postes de fonctionnaires (Mariton)

lundi 12 juin 2006

12/06 18:48 :

15.000 postes de fonctionnaires seront supprimés dans le cadre du budget 2007, dont les "lettres plafond" fixant les crédits et les effectifs ont été envoyés lundi aux différents ministères, a-t-on appris auprès du député UMP Hervé Mariton, membre de la commission des Finances de l’Assemblée nationale.

"Il s’agit de départs en retraite non remplacés et de postes vacants", a précisé à l’AFP le député villepiniste.

"Au total, il y a 19.000 postes supprimés et 4.000 créés principalement dans la gendarmerie, la police, la magistrature et la recherche", a ajouté M. Mariton, en soulignant que ces créations étaient "la traduction des priorités" fixées par le gouvernement.

Il a jugé que cette mesure était "justifiée en économie" et "courageuse" s’agissant "des vacances d’emploi".

"Ce n’est pas une lubie idéologique, mais le résultat d’une amélioration de la gestion. Il n’y a pas de bouc émissaire, ni de vache sacrée", a commenté le député.

Dans le budget 2006, il avait été prévu de supprimer un peu plus de 5.000 postes. Lors de sa dernière conférence de presse mensuelle, Dominique de Villepin avait refusé de donner un objectif chiffré pour 2007, soulignant qu’il voulait "remiser le rabot" à effectifs.

Les effectifs ne sont pas "une variable d’ajustement", avait estimé le ministre des Finances, Thierry Breton.

M. Breton avait indiqué qu’à Bercy, un fonctionnaire sur deux n’avait pas été remplacé l’année dernière, et que "pour cette année ce sera vraisemblablement deux sur trois".


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 450 / 74587

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revue de presse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License