AGI !
APPEL URGENT : 5 et 6 décembre 2006

Empêcher l’expulsion imminente de la famille Raba vers le KOSOVO

RESF : manifestations à Chambéry, Lyon et Grenoble
lundi 4 décembre 2006

Il faut empécher l’expulsion imminente de la famille Raba vers le KOSOVO.

Lire l’historique sur :
http://www.educationsansfrontieres.org

- Manifestations prévues à GRENOBLE et à LYON à l’initiative du RESF 38 :

MARDI 5 DECEMBRE à 18 Heures

Rassemblement devant la préfecture de Grenoble

Rassemblement devant la préfecture de Lyon

- et à CHAMBERY à l’appel de RESF 73

MERCREDI 6 DECEMBRE à 18 Heures

Rassemblement devant les grilles de la préfecture

Dans un premier temps, il s’agit de dire un non massif à l’expulsion de la famille RABA, oui, à sa régularisation et d’apporter notre soutien à François Auguste, en demandant l’arrêt des poursuites à son encontre.

Cette décision a été prise rapidement en accord avec le RESF national qui organise ce jour là une conférence de presse.

Le jeudi 5, un rassemblement est déjà prévu syndicats aériens (CGT, CFDT, SUD) et RESF devant une agence Air France av. de l’Opéra à Paris.

François Auguste, lui même commotionné (une côte cassée lors de son interpellation), se déclare soulagé de voir que la famille RABA est toujours parmi nous. Sa présence dans l’avion était fortuite mais son intervention n’aura pas été inutile. Il se déclare préoccupé avant tout du sort de la famille RABA mais sa situation personnelle n’en reste pas moins préoccupante : actuellement nul ne sait quelles suites seront données à son intervention. Notre solidarité et notre soutien lui sont acquis et sont indispensables.

A l’heure actuelle, la situation de la famille semble s’aggraver. Selon les infos du site national (encore à préciser) : La juge confirme la rétention de la famille Raba pour 5 jours supplémentaires. Date prévue mercredi 6 decembre pour la Saint Nicolas.

Expulsion imminente : Un avion militaire spécial affrété par le gouvernement, très cher, va venir exprès du Bourget pour aller à Lyon-Bron et faire spécialement Bron - Prisitina pour la famille Raba. Cela a été dit durant le procès (date prévue mercredi 6 decembre - mais on sait ce que ça vaut). C’est une décision qui aurait été prise par Nicolas Sarkozy lui-même qui tiendrait absolumement à expulser cette famille. Nicolas Sarkozy doit demander l’autorisation à Michèle Alliot-Marie, Ministre de la Défense. Le fait que François Auguste, élu régional, se soit trouvé pris fortuitement dans cette tourmente donne une dimension éminemment politique à la situation de cette famille.

La mobilisation doit en effet s’amplifier, seule susceptible, s’il en est encore temps, de faire plier Nicolas Sarkozy.

On a bien compris que le bras-de-fer s’était engagé entre celui qui veut apparaître comme celui qui fait ce qu’il dit, quoi qu’il en coûte en dégâts humains et de l’autre côté, ceux toujours plus nombreux dans la société civile qui s’opposent à la barbarie de ses méthodes et de son programme politique.

Marianne HERLIC RESF 38


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 370 / 74587

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actions   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License