AGI !

Le train de vie de l’état, arlésienne de campagne

Commis le 13 mars 2007
mardi 13 mars 2007 par AL

L’Etat avec un grand E.

Celui qui pèse de tout son poids mort sur l’économie française, celui dont les membres sont gracieusement payés en contrepartie de 35 heures payées à glander, celui sur qui retombent toutes les fautes dans la belle construction libérale.

Alors voilà juste quelques réflexions sur l’Etat :

La dette :

Grand sujet que la dette qui représente 66% du PIB, 1100 milliards d’euros.

Par contre je n’ai entendu personne rappeler que la France, l’Etat et les collectivités locales, possède 375 milliards d’actifs fincniers et un patrimoine de 350 milliards d’euros. Au final une dette “nette” inférieure à 300 milliards soit moins de 25% du PIB..

Encore une fois les raccourcis sont bien pratiques mais ils sont “spécieux”.

Les prélèvements obligatoires :

43.7% du PIB soit 811.7 milliards en 2007. Enorme !! Seulement voilà comparer avec d’autres pays n’a aucun sens !! Que les dépenses de santé soient publiques ou privées jouent un rôle déterminant puique celles-ci représentent 50.7% soit 411 miiliards. Faisons passer 25% de ses dépenses en assurances privées et les PO redescendent à 38% soit à peine plus que le RU...

Comparer sans connaitre (ou pire en connaissant mais en oubliant de le préciser) la structure des PO à l’étranger relève de la malhonnêteté intellectuelle. Elle est assez commune chez nos amis libéraux.

Les dépenses de fonctionnement de l’Etat : 33 milliards d’euros en 2007 soit seulement 12% des dépenses !!! Je veux bien que l’on arrive à rationaliser mais combien peut-on espérer encore gagner sur ces frais de fonctionnement ? 5% ? 10%
A moins de jouer aux cost-killers il n’y a pas grand chose à gagner là dessus sauf à rationnaliser l’organisation et la direction des différentes strates (entre administration centrale et administration déconcentrées)..

Les fonctionnaires

Primo, fonctionnaire est un statut, pas un métier .
Le vice-président de la banque de France est fonctionnaire et la femme de ménage qui nettoie mon bureau le soir aussi. Entre les deux un écart gigantesque en terme de rémunérations, d’avantages et de responsabilités. Fustiger la protection dont bénéficient les fonctionnaires c’est faire un beau raccourci et bien vite oublier trois petites choses

Entre 2000 et 2005 leur pouvoir d’achat a diminué, l’inflation étant plus forte que leur augmentation de salaire, tandis que celui des salariés du privé augmentait très légèrement

A responsabilité égale, un cadre de la fonction publique gagne entre 20 et 30% de moins qu’un cadre du privé

La pauvreté dans la fonction publique est un sujet tabou mais récurrent

Ensuite quand NS dit vouloir ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux cela ne nous avance pas à grand chose tant que ne seront pas précisées les administrations visées.
Imaginons maintenant que la structure de la FP soit la même que celle de la population française. Les 55-64 ans représentent 11.5% de la population, et nous avons 2.5 millions de fonctionnaires d’état. Seraient donc concernés un peu moins de 300.000 personnes. Un sur deux, 150.000 à 40.000 euros/an = 6 milliards. Sauf qu’il va bien falloir leur verser leur retraite à ces gens là soit en moyenne 80% du dernier salaire = 4.8 milliards

Soit un reste de 1.2 milliards. Vous me direz c’est déjà ça, ce à quoi je vous rappelerai que ça ne représente même pas 2% des frais de personnels de l’Etat...

Economie de bout de chandelle, surtout que le même nicolas sarkozy prévoit de redistribuer une partie des économies entre les fonctionnaires restant. Autant dire que pour une belle mesure d’économie vous repasserez.

Le poids de l’Etat

Savez vous combien représente la commande publique en France ?

Non ?

Entre 16 et 19 % du PIB soit entre 250 et 300 milliards d’euros injectés dans l’économie nationale chaque année.
Qui croyez vous qui injecterait cette somme si l’Etat ne le faisait pas ?

Les entreprises ? Elles construiraient des ponts ?

Des autoroutes ?

Des prisons ?

Des hôpitaux ?

Des lycées ?

Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu ?

Pour les commentaires et contributions, allez voir directement sur le blog frednetick


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 360 / 74587

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Revue de presse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License